Aller au contenu principal
logo
Thème

Santé Mentale

Santé Mentale

Comment soutenir la parentalité du parent en souffrance psychique ? Et qu'en-est-il lorsque c'est l'enfant qui rencontre des difficultés psychologiques ? Comment aller à la rencontre des familles en toute bienveillance ? Quelles ressources activer auprès des parents ? Quels outils et réseaux peuvent aider le professionnel ?

 

Le Référentiel

La référence en matière de soutien à la parentalité en Fédération Wallonie-Bruxelles

Échanges d’expériences?

Participez aux débats

de Parentalite.be

Plus

Définition de la santé mentale

Selon la définition de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) "la santé mentale englobe la promotion du bien-être, la prévention des troubles mentaux, le traitement et la réadaptation des personnes atteintes de ces troubles". L'OMS spécifie aussi que la santé mentale fait l’objet d’un large éventail d’activités qui relèvent directement ou indirectement du "bien-être", tel qu’il figure dans la définition de la santé établie par l’OMS comme étant "un état de complet bien-être physique, mental et social, et [qui] ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité".

Retrouvez via ce lien quelques repères de l'OMS en matière de santé mentale.

 

Pour alimenter votre réseau

  • La Ligue Bruxelloise Francophone pour la Santé Mentale (L.B.F.S.M.)

La Ligue Bruxelloise Francophone pour la Santé Mentale (L.B.F.S.M.) est une asbl agréée et subsidiée par la Commission Communautaire Française (CoCoF) de la Région de Bruxelles-Capitale comme organisme de coordination des Services de Santé Mentale bruxellois francophones.

La Ligue est aussi et surtout un lieu d’échanges et d’élaborations qui a comme mission de promouvoir les questions, enjeux et pratiques de santé mentale, notamment par l’organisation d’espaces et temps d’échanges.

  • La Ligue Wallonne pour la Santé mentale (LWSM)

La Ligue Wallonne pour la Santé mentale (LWSM)  regroupe des Services de Santé Mentale, des services psychosociaux divers ainsi que et des professionnels qui travaillent dans le champ de la santé mentale ou que ces questions intéressent.

  • La province du Brabant wallon

La Province du Brabant wallon gère trois services de santé mentale, à Nivelles, Jodoigne et Tubize: ces services sont agréés par la Région wallonne et constituent des lieux d'accueil où des professionnels, au sein d'une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, assistants sociaux, psychomotriciens, logopèdes...), écoutent, réfléchissent et cherchent des solutions aux problèmes rencontrés par les personnes qui les consultent.

  • La province du Hainaut

Autrefois appelés Centres de Guidance Psychologique, les Services Provinciaux de Santé Mentale du Hainaut sont au nombre de neuf, plus une antenne.

  • La province du Luxembourg

Il existe quatre Services Provinciaux de Santé Mentale au Luxembourg: à Marche-en-Famenne , Bastogne , Arlon et Virton.

  • La province de Namur

Les Services de Santé Mentale de la Province de Namur (7 SSM et leurs 4 antennes, tous implantés au sein des Maisons du Mieux-Etre) reçoivent tout public (enfants, ados, adultes et personnes âgées) en situation de mal-être (difficultés conjugales, familiales, scolaires, troubles du développement, du langage, anxiété, dépression...). Ils offrent des consultations psychiatriques, pédopsychiatriques, psychologiques individuelles, familiales, des consultations et rééducations logopédiques et de psychomotricité.

On trouve les Services de Santé Mentale à Andenne, Beauraing, Ciney, Couvin, Dinant, Florennes, Gembloux, Jemelle, Namur et Tamines.

  • La province de Liège

En ce qui concerne les Services Provinciaux de Santé Mentale de Liège, ils sont répertoriés dans la brochure réalisée par le CRéSaM regroupant par province tous les services de santé mentale, ainsi que des initiatives spécifiques et des clubs thérapeutiques agrés. Parcourez en ligne la brochure.

 

Les Centres de guidance pour adultes accueillent toute l'année des personnes âgées d'au moins 18 ans.

Les Centres de guidance pour enfants et familles s'adressent aux jeunes de 2 à 20 ans.

Composées selon le public accueilli par des (pédo)psychiatres, psychologues, assistants sociaux, infirmières sociales et logopèdes, ces équipes pluridisciplinaires interviennent en consultation ou à domicile (visites) et assurent un travail de thérapie, de prévention et de coordination psychologique avec le réseau.
Dans certains centres de guidance l'accueil peut aussi s'effectuer en d'autres langues que le français.
Le prix des prestations s'adapte souvent aux revenus.

Quelques centres de guidance :

Services d’aide à la jeunesse

  • L’Aide à la Jeunesse, une vision globale

http://www.aidealajeunesse.cfwb.be/

  • Services d’Aide à la Jeunesse (SAJ) et l’aide consentie

http://www.aidealajeunesse.cfwb.be/index.php?id=331

Services de la protection de la jeunesse (SPJ) et l’aide imposée 

http://www.aidealajeunesse.cfwb.be/index.php?id=332

Services d'Aide en Milieu Ouvert (AMO)

Les Services AMO interviennent à la demande du jeune (0-22 ans) et/ou de ses familiers pour toute question relative à l’aide sociale générale et préventive (conflits familiaux, amicaux, difficultés scolaires, vie affective, relationnelle et sexuelle, difficultés administratives, …)  

Les lieux de rencontre enfants et parents accueillent des jeunes enfants (le plus fréquemment âgés de 0 à 3 ans) accompagnés de leurs parents, grands-parents ou d'une personne proche, dans un environnement de qualité.

Les professionnels et bénévoles permettent, par leur accompagnement, de soutenir la relation entre l'enfant et son/ses parent(s) et de rompre l'isolement social vécu par certaines familles.

L'adulte peut y trouver un espace d'écoute et de dialogue et l'enfant, un espace de socialisation, de jeux et de détente, favorisant son développement. Les parents ont l'occasion de voir leur enfant agir avec d'autres enfants. Un accueil de qualité se reconnaît au fait que chaque enfant peut s'épanouir dans le lieu de rencontre et s'y développer sereinement. Les parents et accueillants ou accueillantes construisent des liens basés sur l'ouverture, la confiance et la transparence. Chacun y est le bienvenu, peut rencontrer d'autres personnes (adultes, enfants) et "être rencontrés", a l'opportunité de prendre part, de participer.

Ces rencontres se font le plus souvent dans un seul et même espace aménagé, parfois mobile. Elles sont habituellement gratuites mais certains lieux de rencontre peuvent demander une faible participation financière.

Ces lieux ont la particularité d’être basés sur l’accueil inconditionnel et l’anonymat. Ils ne proposent pas de thérapie, ne travaillent pas sous mandat mais peuvent être un relais d’information (à la demande du parent uniquement) quant aux services existants pour accompagner les familles, selon leurs besoins. Ils permettent la favorisation du développement global de l’enfant, du lien parent-enfant mais luttent également contre l’isolement des familles.

- Trouvez un lieu de rencontre

Attention à ne pas confondre ces lieux avec les Espaces rencontres dont les missions sont très différentes!!

 

  • Plateforme de concertation pour la santé mentale en Région Wallonne

La Région Wallonne met en œuvre une politique nationale conjointe (fédérale, communautaire et régionale) en matière de soins en santé mentale. Elle vise au développement de soins intégrés sous la forme de réseaux et de circuits de soins et donc une meilleure concertation entre dispensateurs de services en santé mentale.

Les Plates-formes de concertation psychiatrique ont précisément été mises en place pour ajuster l'offre de soins aux besoins et cela compte-tenu de la diversification des structures prévues par la réforme du secteur. Elles sont actuellement 6 et regroupent les partenaires de la santé mentale d'un territoire correspondant à une province. Le Hainaut en a deux.

Leur rôle est d'étudier les besoins en matière d'équipement psychiatrique, la répartition des tâches et la complémentarité d'offre de services. La mise en œuvre de la fonction de médiation telle que prévue par les droits du patient entre dans leurs priorités. Au sein de ces plates-formes se sont constitué des groupes de concertation par catégories d'âge de patients, visant à faciliter la création et le fonctionnement des réseaux d'offres complémentaires de soins.

Retrouvez la liste des Plateformes de concertation en santé mentale wallonne.

  • Plateforme de Concertation pour la Santé Mentale en Région de Bruxelles-Capitale

C'est une association créée à l’initiative commune des institutions et services psychiatriques bruxellois unicommunautaires francophones, unicommunautaires néerlandophones et bicommunautaires, dont le but est de promouvoir et d’organiser, dans l’intérêt des habitants de la Région de Bruxelles-Capitale, une concertation entre les institutions et services psychiatriques qui y exercent leurs activités. La Plate-forme regroupe ainsi des professionnels de 6 dispositifs de santé mentale (hôpital psychiatrique (HP), Service de psychiatrie d'un hôpital général.(SPHG), Maison de Soins Psychiatriques (MSP), Initiative d’Habitation Protégée (IHP), Services de Santé Mentale (SSM) et depuis 2002 les conventions de réadaptation psychosociale Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité (INAMI)). Par ailleurs les représentants des Services Intégrés de Soins à Domicile (SISD), des mutualités et des associations de patients et de proches sont, à l’initiative de la Plateforme, associées à la concertation au sein des groupes de travail.

Pour plus d'information visitez le site web de la plateforme via ce lien.

Yapaka est un programme de prévention de la maltraitance (link is external) à l'initiative du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique mis en place en 1998.

Éviter la maltraitance… Oui, mais comment ? Nous aimerions tant quelques idées fortes, un mode d'emploi, un guide pour savoir comment procéder. Mais tout comme il n'y a pas de recette miracle pour être parent parfait, il n'y a pas de réponse préfabriquée pour éviter la maltraitance. A chacun de se débrouiller... Mais cette débrouille peut s'avérer galère, détresse et solitude ou au contraire créativité pour autant que l'on trouve appui et solidarité : le coup de pouce d'un ami, d'un voisin, d'un proche, l'aide d'un professionnel... Yapaka tente de lancer des pistes.

Retrouvez d'autres ressources, conseils de lectures, interviews d'experts, sur la thématique "Souffrance psychique" disponibles dans le site de Yapaka via ce lien.

 

Sous-thématiques

Santé mentale des parents

Santé mentale de l'enfant et parentalité

Parentification et santé mentale

 

Des ressources vidéo

A voir aussi

Recherchez parmi les capsules vidéo Air des familles réalisées par l'ONE.

Le Webdoc à destination des parents Air de familles Parents en burn out.

 

Textes Législatifs

Ouvrages et outils

icon vidéo
Tout est langage

icon vidéo
Grandir avec des limites et des repères - pour les parents

Brochure à destination des parents

icon vidéo
Grandir avec des limites et des repères - Guide pratique

Brochure à destination des professionnels

icon vidéo
Grandir avec des limites et des repères - Pour aller plus loin...

Brochure à destination des professionnels